En français In English

News

12/05/2017 · TV

Jean-Pierre DARROUSSIN dans "Le Bureau des Légendes" - saison 3

A partir du 22 mai 2017 sur Canal + 

Série créée par Eric Rochant 

 

En savoir plus sur Jean-Pierre Darroussin
14/03/2017 · Cinéma

Maryvonne SCHILTZ dans "Cessez-le-feu"

d'Emmanuel COURCOL - Sortie le 19 avril 2017

avec Romain Duris, Céline Sallette, Julie-Marie Parmentier, Maryvonne Schiltz

1923. Georges, héros de 14 fuyant son passé, mène depuis quatre ans une vie nomade et aventureuse en Afrique lorsqu'il décide de rentrer en France. Il y retrouve sa mère et son frère Marcel, invalide de guerre muré dans le silence. Peinant à retrouver une place dans cet Après-guerre où la vie a continué sans lui, il fait la rencontre d'Hélène, professeure de langue des signes avec qui il noue une relation tourmentée...

 

 

 

 

En savoir plus sur Maryvonne Schiltz
23/05/2017 · Théâtre

Christelle REBOUL et Nicolas VAUDE dans AMPHITRYON

Amphitryon, de Molière 

Les 2, 3 et 4 juin (20h30) dans le cadre du Mois Molière, à Versailles

Phénomène & Cie – Stéphanie Tesson

Création 2017 / Entrée libre

Avec: Jean-Paul Bordes, Benjamin Boyer, Antony Cochin, Odile Cohen, Mathias Maréchal, Guillaume Marquet, Christelle Reboul, Nicolas Vaude


En savoir plus sur http://www.sceneweb.fr/le-mois-moliere-2017-a-versailles/#IXzRhFMs4sE5DEgg.99

En savoir plus sur Nicolas Vaude
23/05/2017 · Théâtre

Jean-Pierre MALO dans "Dîner en ville"

Texte Christine Angot 
Mise en scène Richard Brunel 

Avec Emmanuelle Bercot, Noémie Develay-Ressiguier, Valérie de Dietrich, Jean-Pierre Malo, William Nadylam

JEU. 01 & VEN. 02 JUIN 2017, 19H

SAM. 03 JUIN, 15H & 19H

SALONS DE LA PRÉFECTURE DE LA DRÔME

RITE MONDAIN POUR LES SALONS DE LA PRÉFECTURE

Dîner en ville est d’abord né d’un désir de théâtre partagé avec Christine Angot. Lors du festival Ambivalence(s) en 2014, nous l’avions invitée à lire des extraits de La petite foule, une galerie de portraits incisifs et profonds, composition d’instantanés, de choses vues, de propos entendus, centrés toujours sur des individus qui interagissent dans un contexte intime ou social. La théâtralité, la finesse et l’acuité des dialogues de ces portraits ont particulièrement retenu mon attention. Et à partir de cela, dans nos discussions, a émergé la question de la sociabilité et le motif du dîner en ville s’est imposé. Ce rite mondain d’apparence futile est en fait le théâtre essentiel de la construction des dominations.

Souvent, dans mes mises en scène, j’ai exploré le parcours d’êtres qui devenaient étrangers à eux-mêmes, des hommes invisibles aux prises avec une société monstrueuse qui efface et les contraint à l’invisibilité. Dans Dîner en ville c’est le personnage de Stéphane – un Martiniquais, ingénieur du son au chômage – qui voit plus nettement que les autres comment les inégalités, l’arrogance des politiques et le mépris social se sont répandus dans la vie quotidienne et dans les rapports humains.

Dîner en ville met en jeu ce qui ne se dit pas, ou ce qui ne devrait pas forcément se dire, et ce qui, parfois, dit autre chose que ce que cela est supposé dire. Un palimpseste où les couches affleurent, s’interpénètrent et se déploient, source de jeu, de double sens, de jubilation !

Richard Brunel



En savoir plus sur Jean-Pierre Malo

 


Contacter l'agence
Site référencé sur Agence artistiques
Site administré par Waats
@2009 - CC Communication CC.Communication