En français In English

News

25/07/2017 · Cinéma

"Les Garçons Sauvages" de Bertrand MANDICO sélectionné au Festival de Venise


Le premier long-métrage de Bertrand Mandico est sélectionné à la Settimana della critica de Venise.
Avec Pauline Lorillard, Vimala Pons, Diane Rouxel, Anaël Snoek, Mathilde Warnier, Sam Louwyck, Elina Lowensohn & Nathalie Richard


http://www.sicvenezia.it/…/edizi…/notizie-2017/la-selezione/

En savoir plus sur Bertrand Mandico
28/06/2017 · Cinéma

Jacques BOUDET dans "Sales Gosses"

Sortie le 19 juillet 2017

"Sales Gosses", réalisé par Frédéric Quiring avec Thomas Solivérès, Tanya Lopert, Jacques Boudet

Cet été, Alex se retrouve moniteur d'une "colo" très particulière. Car ici point d'enfants ni de têtes blondes... mais des retraités et des cheveux blancs. Ces charmants pensionnaires vont lui en faire voir de toutes les couleurs. Retraités déchaînés en colo, monos au bout du rouleau : il n’y pas d’âge pour être un sale gosse !

   
 
En savoir plus sur Jacques Boudet
28/06/2017 · Théâtre

RUFUS dans "Eloge des femmes fontaines" au Festival d'Avignon


à 22h30 : du 7 au 30 juillet - Relâches : 8, 9, 10, 17, 24 juillet
  • Interprète(s) : Rufus
  • Metteur en scène : Zoé Narcy
  • Eclairagiste : Zoé Narcy

Théâtre de l'Adresse : 2, avenue de la Trillade 84000 - Avignon -

Résumé du spectacle


"Dulcinée se croit femme de peu.
Don Quichotte prétend qu'elle est femme de beaucoup."
En savoir plus sur RUFUS
28/06/2017 · Théâtre

Anne-Sophie BAILLY dans "L'île des esclaves" au Festival d'Avignon

L’Île des esclaves, de Marivaux

à 17h05 - du 7 au 30 juillet - Relâches : 12, 19, 26 juillet
  • avec : Denis Ardant, Anne-Sophie Bailly, Vincent Bernard, Marc-Henri Boisse, Claire Cahen
  • mise en scène : Gerold Schumann

Sur une ile grecque de fantaisie où se sont établis des esclaves révoltés contre leurs maîtres, deux nobles d’Athènes, accompagnés chacun de leur valet, échouent après un naufrage. Sur l’île, une seule règle : tous les maîtres perdent leur liberté jusqu’à ce qu’ils comprennent les maux qu’ils ont fait subir à leurs esclaves. Quant aux domestiques, ils deviennent maîtres à leur tour....

L’inversion des conditions maîtres – esclaves se fait sous forme d’un grand jeu de rôles, avec un maître de jeu, Trivelin, ancien esclave lui-même, une série de travestissements et de dialogues légers ouvrant sur des relations de séduction, de domination ou de soumission, et un dénouement "heureux", entre utopie et ironie...

Gerold Schumann met en scène ce « petit bijou », comme disait Beaumarchais, et l'inscrit dans notre présent.


 

En savoir plus sur Anne-Sophie Bailly

 


Contacter l'agence
Site référencé sur Agence artistiques
Site administré par Waats
@2009 - CC Communication CC.Communication